Partenariat entre Le Grand Narbonne et le RCNM
jeudi 21 février 2019
Partenariat entre Le Grand Narbonne et le RCNM
Équipe Pro
Retour à la liste Lire l'article

Mercredi 20 février à 18h30 a eu lieu la conférence de presse pour la signature du partenariat qui lie le RCNM au Grand Narbonne. Devant les supporters du RCNM, les joueurs et des élus du Grand Narbonne, Jacques Bascou et Jean-Louis Caussinus ont signé la convention de partenariat.

Jacques Bascou, président du Grand Narbonne, explique que ce partenariat doit bénéficier aux jeunes joueurs, pour qui une équipe phare sur le territoire peut être un exemple et leur permettent de s’engager. Ce partenariat existe depuis plus de 15 ans.

«Pour le rugby en général, c’est important de soutenir le Racing. Ce partenariat existe depuis plus de 15 ans à travers des échanges de prestations et cela permet d’aider le club.

Les élus ont décidé de maintenir les prestations au niveau de l’année dernière parce qu’on estime que même si aujourd’hui le rugby à évolué, certains dirons qu’il a régressé, mais on est dans une aire de professionnalisme, qui fait que petit à petit l’importance du bassin économique a des influences sur les équipes. Aujourd’hui, il faut reconstruire avec nos moyens qui sont l’aide des collectivités mais également des entreprises. Mais surtout, on doit faire en sorte que tout le monde aille dans le même sens. Un club comme le Racing doit fédérer toutes les énergies. Mais c’est vrai que, peut-être orphelin d’un passé glorieux, certains ont des solutions et il s’avère que ces solutions s’il n’y a pas l’appui de tout le monde elles ne fonctionnent pas. Il faut bâtir un plan sur plusieurs années avec des échéances et ne pas faire comme dans le passé.
Quand on voit l’histoire de club comme Lourdes, Tarbes, Bagnères, que l’on avait rencontré en 1979 en finale, aujourd’hui l’absence de rugby à haut niveau a des répercussions sur le commerce et sur l’activité économique. On est là pour construire en faisant sorte que tout le monde tire dans le même sens. »

Pour Jean-Louis Caussinus, garder ce partenariat était très important pour garder un fonctionnement professionnel :

« Merci d’avoir associé les supporters à cette manifestation. Le Grand Narbonne, aujourd’hui, est le deuxième partenaire le plus important pour le club. Garder ce partenariat est un double enjeu, car il permet de maintenir une activité professionnelle au niveau de ce club et pour maintenir celle-ci il faut des ressources économiques. L’ensemble du club remercie Le Grand Narbonne ainsi que tous les maires de ce soutien et d’avoir été fidèle malgré la relégation en Fédérale 1. Cet argent va être bien employé, car on continue dans ce projet professionnel, parce qu’on est dans  un championnat amateur mais le club de Narbonne reste un club professionnel avec 40 emplois,  8 sections sportives, 9 catégories présentent dans les championnats d’élite, 600 membres et 500 licenciés. Ce club est représenté sur tout le territoire et il est important de permettre à ce club de rester dans un niveau professionnel. Le premier enjeu est de ne pas régresser dans un fonctionnement amateur. Le deuxième enjeu est territorial car le RCNM c’est la force de tous les villages environnant. Le club s’est construit grâce à ces villages qui font un travail remarquable dans chaque club et où les grands joueurs de Narbonne y sont nés. C’est difficile demain de ne pas imaginer un projet du club sans avoir une politique territoriale. Il faut continuer de travailler sur ce bassin économique et sans cette unité politique le club sera en difficulté, c’est important d’avoir votre soutien et de travailler en toute transparence ainsi de bâtir le projet ensemble. Merci pour votre engagement ! »

Allez le Racing

 

 

 

Infos pratiques du huitième de finale aller du Challenge Yves du Manoir
Deux Narbonnais en équipe de France Universitaire.
CHALLENGE YVES DU MANOIR